ANALYSE GRATUITE DE CVS

Pour le lancement de mon blog, je vous ai proposé via les réseaux Facebook et LinkedIn une analyse gratuite de CVs.

Je remercie mon premier candidat courageux de s’être porté volontaire et de m’avoir envoyé son CV! Appelons-le Monsieur A.

Voici donc le CV de Monsieur A:

Monsieur A est un jeune diplômé, ayant des stages significatifs et recherchant son premier emploi.

 

Le Titre

 

La première chose que l’on remarque c’est le titre du CV à gauche… ou plutôt, on ne le voit pas tout de suite et on le cherche! En effet, la première question que se pose un recruteur est “que fait et que recherche ce candidat?”. Dans le cas présent, nous sommes obligé de chercher et de pencher la tête à gauche pour avoir la réponse!

METTRE UN TITRE CLAIR à son CV est très important : indiquez celui qui vous correspond le mieux et/ou qui correspond au poste recherché.

 

Chronologie

 

Le second point qui m’a accroché est l’ordre du CV. En effet, même si Monsieur A recherche son premier CDI, sa formation initiale date d’il y a 2 ans. Il a, en plus, plusieurs stages qui sont tout à fait en ligne avec le poste recherché. Donc, comme pour les personnes plus expérimentées, je mettrais en premier les expériences professionnelles et ensuite la formation.

Petite parenthèse : Si le CV ne comportait pas de stages ou d’expériences significatives par rapport au poste, il faudrait laisser la formation en premier. Les expériences professionnelles serviraient en effet à montrer que vous ne rester pas à “rien” faire en recherchant votre poste idéal.

Comme je vous le disais plus haut, le recruteur doit avoir une réponse rapide à la question “que fait ce candidat?”… et quand je dis rapide c’est plutôt immédiate! Donc le mieux est d’écrire vos expériences professionnelles les plus récentes en premier. Le recruteur n’aura pas à baisser les yeux pour connaître vos dernières activités.

 

Langues pratiquées

 

La règle est plutôt simple pour les langues étrangères : soit vous pouvez communiquer, soit vous ne pouvez pas. Avec la notation en % comme le fait Monsieur A, on ne sait pas trop son niveau… en effet, quel est la différence en 80% ou 90%?

Pour simplifier les choses, une langue est:

–  Maternelle ou bilingue,

– De niveau courant (c’est à dire que vous pouvez avoir une conversation même si vous cherchez un peu vos mots ou faites quelques fautes),

– En notions (et là, on peut se poser la question de la pertinence de le mettre sur le CV; tout dépend du poste recherché)

 

Jargon

 

Souvenez-vous que la première personne qui lit votre CV n’est peut-être pas complètement au courant des sigles et abréviations de votre métier. ( La première “personne” qui lit votre CV peut être également un algorithme!!)

Evitez donc le jargon. Il y en a pas beaucoup ici mais personnellement, je ne connais pas le sigle “AVN” . Si c’est un terme très connu dans votre spécialité, laissez-le, sinon traduisez

 

Divers…

 

Je signalerai ici les fautes d’orthographes. Certains recruteurs sont absolument allergiques à cela! D’autres – comme moi! – qui connaissent leurs imperfections sur ce sujet… seront un peu plus laxistes. Mais quand même faites attention!

La grammaire : verbe en “é” ou “er” est un classique du genre..

L’orthographe erroné de vocabulaire typiques de votre spécialité est beaucoup moins toléré : comme hygiène sur cette exemple. Si vous n’êtes pas certains, Googlez les mots.

Ensuite, le sujet de la photo. Je l’ai masquée sur cet article mais Monsieur A n’est disons… pas très souriant ! Il est habillé avec une grosse écharpe autour du coup.

La photo n’est pas obligatoire dans un CV. Si vous choisissez d’en mettre une, évitez la photo d’identité et essayez de trouver une photo joyeuse, qui donne envie de travailler avec vous! Pourquoi pas en tenue adaptée à votre poste (ici blouse verte??).

 

Voilà quelques idées pour améliorer le CV de Monsieur A, n’hésitez pas à commenter! Je le remercie encore.

 

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
    Partages

Laisser un commentaire

Nom *
Adresse de contact *
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.